La situation climatique en 5 minutes

Obtenez un aperçu des enjeux et de l’action nécessaire

Objectif 1.5°C: La Terre se réchauffe

Tout le monde en parle. Il s’agit de l’objectif de limitation de la hausse de la température du globe à 1.5°C.

Le réchauffement constaté en moyenne mondiale est estimé à + 0,9 °C sur la période 1901-2012. Dans l’hexagone, Météo France a constaté une hausse des températures moyennes de 1,7 °C depuis 1900.

Ce réchauffement à court terme entrainera une augmentation des aléas climatiques (inondations, vagues de chaleur, ouragans…) et accentuera les risques pour l’ensemble des citoyens du monde.

1.5°C pour la planète c’est comme si vous aviez 39.5°C de fièvre en permanence.

Réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES)

La meilleure façon d’agir contre le réchauffement climatique, c’est de réduire drastiquement nos émissions de gaz à effet de serre.

Le réchauffement climatique est causé par l’utilisation par les humains du pétrole, du gaz et du charbon pour se chauffer, produire, et se déplacer.

Lorsque ces énergies fossiles brûlent, elles libèrent des gaz à effet de serre avec principalement du dioxyde de carbone (CO2). Ces gaz emprisonnent la chaleur du soleil et font monter la température de la planète. 

Au-delà de son impact dévastateur pour la planète, le CO2 est responsable de la pollution de l’air. Cela provoque la mort de 7 millions de personnes par an dans le monde et près de 100 000 par an en France.

Les émissions de Gaz à Effet de Serre en France

L’empreinte carbone des Français est de près de 10 tonnes équivalent CO2 (t CO2 éq) par habitant et par an. Cela équivaut à 1.3 fois le tour de la terre en voiture par personne.

2 tonnes par an, c’est la quantité de gaz à effet de serre que chacun de nous devrait émettre pour respecter les engagements de l’Accord de Paris.

Les principales sources d’émission directes des citoyens proviennent des transports, de l’alimentation et de la consommation.

Si l’ensemble des citoyens du monde vivaient comme un français, il nous faudrait l’équivalent de 2.8 planètes par an pour subvenir à nos modes de vie.

La France en 2100: Les risques encourus

Les études de Météo France indiquent que si aucun changement drastique n’est réalise, la température en France pourrait atteindre 3.9°C de plus qu’aujourd’hui.

Il y aura 5 à 10 fois plus de vagues de chaleur qu’aujourd’hui avec des durées allongées. Elles pourraient durer 1 ou 2 mois de plus en été dans l’arc méditerranéen, la vallée du Rhône et la Garonne.

Il pourrait y avoir 40% de plus de précipitations en hiver et jusqu’à 2 fois moins en été. Les périodes de sécheresse pourraient s’allonger de 5 à 10 jours l’été sur le pourtour méditerannéen, le bassin aquitain, l’ouest de la France, et la Bretagne.

La durée de l’enneigement pourrait se limiter à 10 jours dans les Pyrénées en moyenne montagne, et dans les Alpes entre 20 et 40 Jours. Dans le sud du massif alpin, il neigera moins de 5 jours par an.

L’été 2022 (juin-juillet-août) est le deuxième été le plus chaud observé en France depuis au moins 1900 avec un écart de +2,3 °C par rapport à la moyenne 1991-2020. 

Le changement climatique, ce n’est pas avoir plus de soirées en terrasse. C’est compromettre l’habitabilité de notre territoire.

Les limites planétaires et leur impact sur l'habitabilité de la planète

Le modèle scientifique des limites planétaires permet d’identifier les éléments vitaux à la planète afin d’assurer la vie sur terre. Ces 9 limites régulent la stabilité et la résilience de la planète. Tandis que la zone de stabilité est située au centre du graphique (zone verte), nous avons déjà dépassé 6 de ces 9 limites. Cela n’est pas irrémédiable, mais les risques deviennent de plus en plus importants. Dépasser une limite peut représenter un point de non-retour déstabilisant l’ensemble du système.

Les conséquences du dépassement de ces limites peuvent prendre la forme de températures extrêmes, de montée des eaux subites, de raréfaction des ressources hydriques, ou encore de l’appauvrissement de la capacité de production des sols.

Imaginez votre corps perdant l’un de ses organes, le reste du système doit s’adapter courant le risque de ne plus fonctionner.

Comment agir ?

Participez à un atelier collaboratif

fresque climat

La Fresque du Climat

Vous voulez agir pour le climat mais n’avez pas le temps de devenir climatologue ?
En 3 heures, l’atelier collaboratif « la Fresque du Climat » permet de comprendre l’essentiel des enjeux climatiques pour passer à l’action. La Fresque du Climat est devenue l’outil référence pour permettre aux individus et organisations de s’approprier le défi du changement climatique.

2 tonnes

2 Tonnes

L’atelier 2 tonnes propose aux participants d’explorer le futur en équipe et d’essayer de limiter le changement climatique en atteignant ces fameuses 2 tonnes par an et par personne, d’ici à 2050.

2 tonnes équivalent CO2e par an et par personne, c’est l’objectif à atteindre d’ici à 2050 pour respecter les engagements de l’Accord de Paris.

my co2

My Co2

MyCO2 vous propose de vivre des conférences interactives ou des ateliers de 10 à 500 personnes – pour comprendre ensemble les ordres de grandeur du carbone en calculant son empreinte carbone personnelle. 

Rejoignez un webinaire ludique avec une approche collective et non culpabilisante.

Accéder à plus de ressources

giec

GIEC

Le Groupe D’experts Intergouvernemental Sur L’évolution Du Climat (GIEC) publie des rapports spéciaux sur des thèmes précis comme les catastrophes et les phénomènes extrêmes, les énergies renouvelables, les conséquences d’un réchauffement planétaire de 1,5 °C et les profils connexes d’évolution des émissions, l’océan et la cryosphère et l’utilisation des terres.

Haut conseil climat

Haut Conseil pour le Climat

Le Haut conseil pour le climat est un organisme indépendant chargé de donner des avis et d’émettre des recommandations sur la mise en œuvre des politiques et mesures publiques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de la France. Il a vocation à apporter un éclairage indépendant sur la politique du gouvernement en matière de climat. 

onerc

ONERC

L’ Observatoire National Sur Les Effets Du Réchauffement Climatique (ONERC) a pour missions principales de collecter et diffuser les informations sur les risques liés au réchauffement climatique, formuler des recommandations sur les mesures d’adaptation à envisager pour limiter les impacts du changement climatique et être en liaison avec le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC).

uicn france

UICN

L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) est la plus grande et la plus ancienne des organisations globales environnementales au monde. Le comité français de l’UICN est le réseau des organismes et des experts de l’union internationale pour la conservation de la nature en France. Le comité français de l’UICN regroupe actuellement 2 ministères, 13 organismes publics, 47 organisations non-gouvernementales, ainsi qu’un réseau de plus de 250 experts rassemblés au sein de commissions thématiques et de groupes de travail. 

shift project

The Shift Project

The Shift Project est un think tank qui œuvre en faveur d’une économie libérée de la contrainte carbone. Nous sommes une association loi 1901 reconnue d’intérêt général, guidée par l’exigence de la rigueur scientifique. Notre mission consiste à éclairer et influencer le débat sur la transition énergétique.

IDDRI

IDDRI

L’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri) a pour objectif de favoriser la transition vers le développement durable et la prospérité pour tous. L’Iddri identifie les conditions nécessaires pour que le développement durable soit intégré aux politiques publiques et propose des outils pour leur mise en œuvre. Il intervient à différents niveaux, de la coopération internationale aux politiques des pays, villes et entreprises.